Vous avez un problème avec votre comptable ?

01/08/13 à 11:06 - Mise à jour à 11:06

Source: Moneytalk

Erreurs de calcul, mauvaises retranscriptions, retard dans le dépôt des déclarations, conseils faux... Les raisons de ne pas être satisfait de son comptable sont nombreuses.

Vous avez demandé à votre comptable de remplir votre déclaration d'impôt, mais il a mal fait son travail ou a déposé la déclaration en retard? Le fisc vous gratifie par conséquent d'une amende alors que de votre côté, vous aviez tout fait dans les temps. Bref cela vous retombe dessus et vous n'êtes évidemment pas content.

Sachez tout d'abord que les comptables ont l'obligation de s'assurer contre leurs erreurs professionnelles. Si vous devez payer des amendes pour remise tardive de la déclaration, l'assurance de votre comptable devrait intervenir pour autant qu'il soit en faute. Si le problème est plus grave, ou si vous contestez les honoraires du comptable, il faut d'abord essayer de trouver une solution à l'amiable. Si ces tentatives n'aboutissent pas, vous pouvez saisir l'institut auquel il appartient. Il s'agit soit de l'Institut des experts comptables et des conseils fiscaux (IEC), soit de l'Institut professionnel des comptables et fiscalistes agréés (IPCF), soit encore de l'Institut des réviseurs d'entreprise (IRE). Pour pouvoir exercer sa profession, chaque comptable doit être agréé par l'un de ces organismes et donc en être membre.

Ces instituts ont mis sur pied des systèmes de médiation ou d'arbitrage pour gérer les contestations d'honoraires. Ils peuvent aussi prononcer des sanctions disciplinaires à l'encontre de leurs membres.

Enfin, si ni la négociation avec votre comptable, ni l'intervention de l'institution compétente n'a permis de mettre fin au différend, vous pouvez toujours saisir la justice. Mais en pratique, il est rare qu'on en arrive là.

Nos partenaires