De même, en 2012, ils étaient 762 (311.738,10 euros ont été perçus dans le train et 16.560 euros par le Service central clientèle) - 752, en 2011 et 526, en 2010 - à en avoir reçu une parce qu'ils avaient pris place en première classe munis d'un billet de deuxième classe. Et le ministre Labille d'ajouter que les voyageurs munis d'un titre de transport de seconde classe sont " plus enclins à payer l'amende que les voyageurs circulant sans titre de transport en première classe. " Pour rappel, depuis le 1er février 2011, il n'est plus imputé de droit de confection aux voyageurs munis d'un billet de deuxième classe ayant pris place en première classe. Par contre, les dossiers de voyageurs qui refusent délibérément de payer pour leur transport en train sont transmis aux huissiers de justice. (Belga)