Concrètement, le FEI lancera un appel à manifestation d'intérêt ouvert, auquel pourront répondre les banques, institutions de garantie, fonds. Et après une procédure de vérification, le Fonds européen sélectionnera les intermédiaires financiers qui pourront ensuite mettre le nouveau financement à la disposition des PME européennes de tout secteur. Cosme fonctionnera au moyen de garanties de financement pour les banques afin de les aider à fournir davantage de prêts et de contrats de location-financement aux PME. Et ce ne sont pas moins de 330 000 PME qui bénéficieront de prêts garantis par ce programme, pour une valeur totale qui atteindra jusqu'à 21 milliards d'euros. Le prêt garanti moyen devrait être d'environ 65 000 euros. D'autre part, une partie du budget sera également investie dans des fonds qui fournissent du capital-risque à des PME en phase d'expansion, et en particulier à celles qui effectuent des activités transfrontalières. Investissements ? Jusqu'à 4 milliards d'euros. (Belga)