Dès lors, 36 pc des Belges pensent qu'ils devraient s'occuper davantage de la gestion de leur argent. Ce sont surtout les investisseurs plus âgés qui aimeraient pouvoir suivre leurs finances de plus près. Mais 54 pc des 70 ans et plus, contre 42 pc sur l'ensemble de la population, trouvent cela trop difficile. Enfin, 38 pc des investisseurs belges, ce pourcentage est quasiment similaire pour les hommes et pour les femmes, affirment s'être fixé un objectif d'épargne très clair sur le long terme. Ils savent parfaitement combien ils veulent avoir mis de côté dans dix ans et comment y parvenir. D'un autre côté, ils sont 30 pc à n'avoir élaboré aucun projet sur le long terme. Sans surprise, la proportion de personnes ayant une vision à long terme est nettement plus élevée chez les moins de 35 ans (47 pc) que chez les plus de 70 ans, avec à peine 20 pc. (Belga)