Ainsi, le nombre de questions - 2357 demandes d'informations en 2012 - et de plaintes - 3.376 en 2012 contre 2.599 en 2011 - a augmenté de plus de 30 % par rapport à 2011, portant essentiellement sur les voyages et les appareils électroniques. De fait, la plupart des plaintes concernaient des voyages (22 % : problèmes de vol ou d'hôtel¿), des produits électroniques (16 % : téléphones portables défectueux¿), des activités de détente (tickets pour un spectacle annulé¿), l'habitat (livraison de meubles non-conformes¿) ainsi que des véhicules (immatriculation de voitures¿). La majorité des problèmes rencontrés portaient sur la livraison du produit commandé (23 % : livraison partielle ou défaut de livraison¿) ; le produit ou le service en tant que tel (produit qui ne fonctionne pas¿); les clauses contractuelles (résiliation d'un contrat¿); le prix (suppléments inattendus¿) ; les formalités administratives (immatriculation d'un véhicule¿) ainsi que d'autres points comme les arnaques et les taxes. Quant aux achats transfrontaliers litigieux, ils ont été principalement effectués par Internet ; en magasin au cours d'un voyage ; à distance, excepté Internet (vente par téléphone¿). Toute plainte peut être introduite via le formulaire en ligne disponible sur www.cecbelgique.be - info@cecbelgique.be (Belga)