Cette dernière disposition n'était en principe d'application qu'à partir du 1er janvier 2015 mais le Comité de l'assurance a décidé d'anticiper l'accès au tiers-payant pour les bénéficiaires du nouveau statut de personne atteinte d'une affection chronique. Elle entrera finalement en vigueur le 1er mai 2014. Le statut est ouvert automatiquement par la mutualité sur base d'un critère financier (dépenses en soins de santé supérieures à 300 € par trimestre, pendant 8 trimestres consécutifs) ou sur base du bénéfice du forfait soins malade chronique ou encore sur base d'une attestation rédigée par un médecin spécialiste certifiant que le bénéficiaire souffre d'une maladie rare ou orpheline. La reconnaissance de ce statut permet à ces patients de bénéficier automatiquement des avantages suivants : un meilleur remboursement de leurs tickets modérateurs via le Maximum à Facturer (diminution de 100 € du plafond MàF de toute la famille) et l'accès au système du tiers-payant social grâce auquel le patient ne doit pas avancer les frais liés à ses prestations de santé. L'avantage MàF pouvait être accordé avec effet rétroactif pour l'année 2013. Mais l'accès au tiers-payant n'était en principe d'application qu'à partir du 1er janvier 2015. (Belga)

Cette dernière disposition n'était en principe d'application qu'à partir du 1er janvier 2015 mais le Comité de l'assurance a décidé d'anticiper l'accès au tiers-payant pour les bénéficiaires du nouveau statut de personne atteinte d'une affection chronique. Elle entrera finalement en vigueur le 1er mai 2014. Le statut est ouvert automatiquement par la mutualité sur base d'un critère financier (dépenses en soins de santé supérieures à 300 € par trimestre, pendant 8 trimestres consécutifs) ou sur base du bénéfice du forfait soins malade chronique ou encore sur base d'une attestation rédigée par un médecin spécialiste certifiant que le bénéficiaire souffre d'une maladie rare ou orpheline. La reconnaissance de ce statut permet à ces patients de bénéficier automatiquement des avantages suivants : un meilleur remboursement de leurs tickets modérateurs via le Maximum à Facturer (diminution de 100 € du plafond MàF de toute la famille) et l'accès au système du tiers-payant social grâce auquel le patient ne doit pas avancer les frais liés à ses prestations de santé. L'avantage MàF pouvait être accordé avec effet rétroactif pour l'année 2013. Mais l'accès au tiers-payant n'était en principe d'application qu'à partir du 1er janvier 2015. (Belga)