Le rapport sur l'emploi aux Etats-Unis pour le mois de juin a mis en avant la création de bien plus de nouveaux emplois que prévu. Pourtant, la réaction du marché a été très mitigée. Cela atténue certes les craintes d'une récession, mais la probabilité que la banque centrale américaine remonte encore ses taux d'intérêt à la fin du mois de juillet (réunion les 26 et 27 juillet) a encore augmenté. D'où les sentiments mitigés à Wall Street.

Article du magazine

Les holdings jouissent d'une bonne réputation auprès des investisseurs. Ils y voient notamment un moyen de protéger et de diversifier leurs investissements. Une réputation surfaite au vu de leur chute depuis le début de l'année. Ce qui pourrait toutefois offrir certaines opportunités.

Article du magazine

Comme Kasper Elmgreen, "Head Of Equities" du gestionnaire d'actifs Amundi, le rappelle, le contexte est difficile pour investir actuellement sur les actions européennes. Les banques, la consommation cyclique et les matériaux de construction constituent les meilleures opportunités, de même que certaines valeurs de croissance qui ont été fortement décotées.

Trends-Tendances

Après le pire premier semestre depuis 1970, les Bourses ont entamé la seconde moitié de l'année sur une légère progression. Les craintes sur la croissance restent vives en raison notamment du recul des indicateurs d'activité manufacturière aux États-Unis et en Europe en juin.

Article du magazine

Les allocataires d'actifs au sein des banques privées ont généralement relevé leur exposition vers les placements obligataires suite à la hausse des taux de ces derniers mois. Ils restent néanmoins convaincus de la nécessité de diversifier en dehors des placements à taux fixe et privilégient une plus grande variété dans les classes d'actifs.

Trends-Tendances

Les Bourses européennes ont clôturé en hausse, rassurées par l'évolution de l'épidémie de Covid en Chine. Pékin et Shanghai n'ont recensé aucun cas de transmission locale ce mardi pour la première fois depuis fin février. Le pays a aussi réduit la durée de quarantaine imposée aux voyageurs arrivant de l'étranger.

Trends-Tendances

Les Bourses européennes ont globalement clôturé en légère hausse après l'annonce d'un nouvel allègement des restrictions sanitaires en Chine. Au niveau économique, les marchés ont peu réagi à la progression de 0,7% des commandes de biens durables en mai aux États-Unis. Les investisseurs ont en effet déjà les yeux tournés vers les données sur l'inflation attendues à partir de mercredi en Europe et aux États-Unis.