Au cours de son exercice décalé 2018-2019 (jusqu'à fin octobre 2019), le Bureau a reçu 39.100 demandes, soit 0,8% de moins que lors de l'année précédente (2017-2018), selon des statistiques communiquées vendredi. Ces 39.100 demandes ont donné lieu in fine à 29.726 contrats auprès de compagnies d'assurances, soit 2,1% de moins qu'un an auparavant. A noter que pour deux tiers des demandes, il s'agit d'un renouvellement de la requête.

La baisse constatée intervient après plusieurs années de hausse des demandes auprès du Bureau: +1,1% en 2017-2018, +6,5% en 2016-2017, +9,9% en 2015-2016, +13,5% en 2014-2015 et +27,4% en 2013-2014.

L'assurance responsabilité civile automobile est obligatoire en Belgique. Elle est cependant difficile à obtenir pour certains conducteurs. Ceux qui ont causé plusieurs accidents se retrouvent souvent dans cette situation, à moins de payer une prime très élevée.

Depuis 2003, les automobilistes qui ont été refusés par trois compagnies d'assurance ou plus ou dont la prime a augmenté de façon trop importante après plusieurs accrochages peuvent s'adresser au Bureau de tarification.

Au cours de son exercice décalé 2018-2019 (jusqu'à fin octobre 2019), le Bureau a reçu 39.100 demandes, soit 0,8% de moins que lors de l'année précédente (2017-2018), selon des statistiques communiquées vendredi. Ces 39.100 demandes ont donné lieu in fine à 29.726 contrats auprès de compagnies d'assurances, soit 2,1% de moins qu'un an auparavant. A noter que pour deux tiers des demandes, il s'agit d'un renouvellement de la requête. La baisse constatée intervient après plusieurs années de hausse des demandes auprès du Bureau: +1,1% en 2017-2018, +6,5% en 2016-2017, +9,9% en 2015-2016, +13,5% en 2014-2015 et +27,4% en 2013-2014. L'assurance responsabilité civile automobile est obligatoire en Belgique. Elle est cependant difficile à obtenir pour certains conducteurs. Ceux qui ont causé plusieurs accidents se retrouvent souvent dans cette situation, à moins de payer une prime très élevée. Depuis 2003, les automobilistes qui ont été refusés par trois compagnies d'assurance ou plus ou dont la prime a augmenté de façon trop importante après plusieurs accrochages peuvent s'adresser au Bureau de tarification.