Les assurances-vie ont fait l'objet d'une attention particulière ces derniers mois. En effet, elles ne sont pas visées par la taxe sur les titres. " C'est une mauvaise idée de souscrire une assurance-vie pour éviter 0,15 % d'impôts, estime cependant Philippe Bollen, qui dirige la planification patrimoniale chez BNP Paribas Fortis. N'oubliez pas que vous payez 2 % de taxe sur chaque prime versée dans le cadre d'une assurance-vie. " En raison de cette taxe, le preneur d'assurance part avec un handicap : chaque fois qu'il verse 100 euros, il n'investit en réalité que 98 euros. De plus, une assurance-vie implique des frais de gestion supplémentaires. Chaque couche ajoutée à un instrument de placement génère des frais.
...