Nous venons d'entamer le dernier trimestre de 2018. C'est d'ordinaire le moment d'anticiper le bilan de l'année. On ne peut pas affirmer que les marchés des actions ont connu une année forte. Ce constat s'applique certainement aux bo...

Nous venons d'entamer le dernier trimestre de 2018. C'est d'ordinaire le moment d'anticiper le bilan de l'année. On ne peut pas affirmer que les marchés des actions ont connu une année forte. Ce constat s'applique certainement aux bourses européennes, qui peinent encore à sortir du rouge. Wall Street s'en sort mieux grâce à une série de grands noms de la technologie.Passons en revue les facteurs qui sont susceptibles de déterminer ou qui détermineront les tendances des trois derniers mois de cette année boursière et penchons-nous sur la possibilité d'un rallye de fin d'année :Des difficultés en 2019Jusqu'à nouvel ordre, nous maintenons que les marchés des actions connaîtront un quatrième trimestre positif et, espérons-le, le fameux rallye de fin d'année. C'est plutôt pour 2019 que nous anticipons des difficultés. Nous déterminerons dès lors au cours des prochains mois s'il convient ou non de liquider certaines positions afin de ne pas subir de plein fouet la chute attendue des bourses, avec les valeurs technologiques américaines en tête. Traduction : virginie·dupont·sprl