Seront des infractions de première catégorie, sanctionnées d'une amende administrative ou d'un paiement immédiat de 55 euros, le stationnement dans les zones résidentielles sauf aux emplacements qui seront délimités par des marques routières ou un revêtement de couleur différente et sur lesquels sera reproduite la lettre "P" ainsi qu'aux endroits où un signal routier l'autorisera. De même, dans les zones piétonnes, le stationnement sera interdit. Et tout véhicule à l'arrêt ou en stationnement devra être rangé à droite par rapport au sens de sa marche. Toutefois, lorsque la chaussée sera à sens unique, il pourra être rangé de l'un ou de l'autre côté. Sera une infraction de deuxième catégorie, sanctionnée d'une amende administrative ou d'un paiement immédiat de 110 euros, le fait de mettre un véhicule en stationnement aux endroits où piétons, cyclistes et conducteurs de cyclomoteurs à deux roues, devront emprunter la chaussée pour contourner un obstacle. Enfin, sera une infraction de quatrième catégorie, sanctionnée d'une amende administrative ou d'un paiement immédiat de 330 euros, le fait de mettre un véhicule à l'arrêt ou en stationnement sur les passages à niveau. (Belga)