Depuis l'introduction du mandat de protection extrajudiciaire en 2014, près de 80.000 citoyens se sont enregistrés au Registre central des contrats de mandat (CRL). L'an dernier, une centaine de personnes par jour en moyenne ont effectué cette démarche, qui consiste à déterminer dans un mandat les dispositions à prendre le jour où elles seront dans l'incapacité de gérer leurs biens, en raison de leur état de santé le plus souvent. L'exécution du contrat de mandat peut aussi être temporaire, si l'intéressé tombe dans le coma suite à un accident ou doit subir une lourde intervention chirurgicale.
...