Le forfait remboursé est de 21,65 euros par heure de congé-éducation approuvée, quelle que soit la formation suivie. Pour obtenir ce remboursement, envoyez une demande à la Direction du congé-éducation payé du SPF Emploi avant le 30/06/2014 minuit. Passé ce délai, il sera trop tard. Une demande peut concerner plusieurs travailleurs. A cette demande de remboursement, il convient de joindre : la déclaration de créance globale, la fiche individuelle, l'attestation d'inscription régulière, l'attestation d'assiduité du travailleur à la formation, une attestation relative aux coïncidences entre la formation et le travail (si le travailleur est occupé à moins d'un 4/5 temps avec un horaire fixe ou s'il utilise le quota d'heures augmenté en cas de coïncidence), une copie de son contrat de travail en cas de travail à temps partiel avec horaire variable et, éventuellement, le document justifiant le droit aux mesures transitoires. En cas de données ou de documents manquants, le Service de la Direction du congé-éducation payé du SPF Emploi demandera les informations manquantes. Il est important de répondre dans les délais impartis sous peine de ne recevoir aucun remboursement. (Belga)

Le forfait remboursé est de 21,65 euros par heure de congé-éducation approuvée, quelle que soit la formation suivie. Pour obtenir ce remboursement, envoyez une demande à la Direction du congé-éducation payé du SPF Emploi avant le 30/06/2014 minuit. Passé ce délai, il sera trop tard. Une demande peut concerner plusieurs travailleurs. A cette demande de remboursement, il convient de joindre : la déclaration de créance globale, la fiche individuelle, l'attestation d'inscription régulière, l'attestation d'assiduité du travailleur à la formation, une attestation relative aux coïncidences entre la formation et le travail (si le travailleur est occupé à moins d'un 4/5 temps avec un horaire fixe ou s'il utilise le quota d'heures augmenté en cas de coïncidence), une copie de son contrat de travail en cas de travail à temps partiel avec horaire variable et, éventuellement, le document justifiant le droit aux mesures transitoires. En cas de données ou de documents manquants, le Service de la Direction du congé-éducation payé du SPF Emploi demandera les informations manquantes. Il est important de répondre dans les délais impartis sous peine de ne recevoir aucun remboursement. (Belga)