Les fonctionnaires n'auront plus droit qu'à une année d'interruption de carrière non motivée, alors qu'actuellement cinq années sont permises. Un changement dans la fonction publique qui entrera en vigueur dès ce 1 janvier 2013. "Nous craignons de voir de nombreuses demandes refusées", a expliqué le secrétaire d'État à la fonction publique, Hendrik Bogaert. Une décision qui fait suite à l'accord du gouvernement fédéral sur le budget 2013 intervenu au mois de novembre. (PVO)