En Wallonie, il existe de nombreux services de santé mentale et en Flandre, on compte 20 centres. Ces instituts apportent leur aide aux personnes souffrant de problèmes psychologiques. Chaque année, ces centres traitent en moyenne 50.000 personnes. L'infrastructure et le salaire du personnel de ces centres est largement financé par les gouvernements régionaux. Les patients paient donc une contribution limitée. A partir du 1 mai en Flandre, les tarifs des consultations seront alignés à 11 euros par heure. Actuellement, il peut même grimper jusqu'à 15 euros pour une heure. Pour les détenus, les demandeurs d'asile, les migrants en situation irrégulière, la consultation sera gratuite. (Belga)