Mais ce crédit doit aussi permettre la réalisation de travaux d'économie d'énergie et d'installation d'énergie renouvelable ainsi que le financement des primes uniques d'assurances vie destinées à couvrir les emprunteurs dans le cadre de ces opérations. Et dès le 1er janvier 2014, la mensualité de remboursement de ce crédit ne pourra pas être supérieure à un tiers des revenus nets mensuels actuels. Cependant, dorénavant, le comité de crédit de la SWCS pourra déroger à cette règle. Mais toute dérogation devra être motivée. Pour les calculs de revenus nets mensuels actuels, il faut considérer l'ensemble des revenus des demandeurs. La durée s'échelonne entre 10 et 30 ans, le crédit hypothécaire devant être totalement remboursé à l'âge de 70 ans Mais une autre condition d'octroi prévoit que, dès le 1er janvier 2014, la valeur vénale du logement ne pourra pas dépasser 150.000 €. Mais cette valeur vénale pourra être majorée de 35 % dans les zones de pression immobilière. (Belga)