Un paiement ou un retrait effectué à l'étranger par le biais d'une carte de débit ou de crédit s'accompagne souvent de frais. Le montant de ces frais n'est pas toujours très clair, surtout lorsque vous quittez la zone euro. L'appli pour smartphone WhatCard (pour iOS et Android) compile les frais prélevés pour les paiements et retraits effectués à l'étranger avec 120 cartes (débit, Visa et MasterCard) émises par les banques de notre pays. Il vous suffit d'indiquer quelle carte vous utilisez et lorsque vous introduisez un montant, vous voyez aussitôt apparaître l'option la plus avantageuse pour les paiements et les retraits dans un pays déterminé.

La version gratuite de WhatCard vous indique toujours le meilleur choix, sans information complémentaire. Si vous souhaitez connaître le détail des frais qui vous sont facturés par carte (et éventuellement le taux de change pratiqué), optez pour la variante premium de l'appli. Il vous en coûtera 0,99 euro. Cette version vous permet également d'introduire un nombre illimité de cartes bancaires. En plus d'être disponible pour les clients des banques belges, WhatCard s'adresse également aux utilisateurs originaires d'une dizaine d'autres pays.

Combien ça coûte ?

Vous souhaitez calculer rapidement à quel montant en euros correspond un prix affiché dans un commerce local ? Vous pouvez évidemment faire la conversion avec l'aide de Google, en introduisant par exemple "129 usd en eur", mais vous pouvez également recourir à l'appli gratuite Currency (pour iOS et Android). Cet outil vous permet de convertir rapidement n'importe quel montant dans 150 devises différentes. Pour connaître les taux de change les plus actuels, vous devrez toutefois vous connecter à Internet. Il existe également des alternatives comme XE Currency (pour iOS, Android, Windows Phone et BlackBerry) et Oanda (pour iOS, Android et BlackBerry).

Quel pourboire dans quel pays ? L'appli GlobeTipping lève un coin du voile sur les usages locaux en la matière.

Comment voyager à bon compte ?

Vous cherchez toujours une manière abordable de voyager ? Essayez donc l'appli Eurostop (pour iOS et Android), une initiative de Taxistop. Elle vous permet de trouver des compagnons de voyage dans toute l'Europe, avec lesquels partager les frais de transport. Sur place également, cette appli peut vous aider à trouver rapidement une voiture. Si vous vous rendez à l'étranger à bord de votre propre véhicule, Eurostop vous aide à trouver des voyageurs avec qui partager vos frais de déplacement.

En découvrant une ville à pied, à vélo ou en transports en commun, vous pouvez réaliser de belles économies. L'appli Google Maps (pour Android et iOS) vous permet de sélectionner le mode de transport souhaité dès la planification de votre trajet. Sachez aussi que de nombreuses grandes villes proposent une appli propre pour ceux qui souhaitent y emprunter les transports en commun. L'appli MetrO (pour iOS) rassemble les réseaux de métro locaux de plus de 400 villes. Il vous suffit d'introduire votre lieu de départ et votre destination, la date et l'heure, et l'appli vous indique le trajet le plus intéressant. Il contient également les plans et horaires des métros.

Avec iRail European Rail Timetables (pour iOS), vous pouvez suivre tous les horaires des compagnies de chemins de fer européennes. Introduisez les gares de départ et d'arrivée et le programme vous indique aussitôt les horaires, gares intermédiaires et lieux de transit. Les pays que vous visiterez ont probablement aussi une appli officielle qui renseigne les horaires des trains, trams, bus et métros.

Vous préférez malgré tout prendre un taxi ? N'oubliez pas qu'une solution alternative telle qu'Uber (pour iOS, Android et Windows Phone) peut vous éviter un trajet coûteux. L'appli vous donne d'abord une estimation du prix et du temps de voyage. Elle vous communique également toutes les données concernant le chauffeur et sa voiture, histoire de vous éviter d'embarquer dans un autre véhicule.

Se loger suivant votre budget

Devez-vous chercher sur place un endroit pour passer la nuit ? Les applis mobiles de sites connus comme Trivago (pour Android et iOS), Booking.com (pour Android et iOS) et Hotels.com (pour Android, iOS et Windows Phone) vous permettent de vérifier et de comparer l'offre, les prix et la disponibilité des hôtels. Elles donnent également la possibilité de réserver directement une chambre. L'appli de HotelsCombined (pour iOS, Android et Windows Phone) lance même la recherche dans les bases de données de plusieurs sites hôteliers. Elle vous donne ainsi accès à plus de 800.000 hôtels dans le monde, via votre smartphone.

Vous préférez passer la nuit à bon compte chez des particuliers ? Alors ne partez pas avant d'avoir installé l'appli Airbnb (pour iOS et Android). La base de données compte aujourd'hui plus de 2 millions de chambres, d'appartements, de maisons et même de châteaux dans plus de 34.000 villes réparties dans quelque 190 pays. Une autre appli bien pratique est Couchsurfing (pour iOS et Android) : elle vous permet de vérifier quels particuliers proposent gratuitement, dans les environs, un divan pour y passer la nuit. Vous contactez alors directement les propriétaires pour réserver votre nuitée.

Les bons comptes font les bons amis

Vous voyagez à plusieurs personnes, voire à plusieurs familles ? Songez alors qu'il existe des applis pratiques qui vous aident à partager les additions communes. Vous les trouverez en effectuant dans Google une recherche sur "bill splitter" ou "trip splitter", par exemple. Nous recommandons l'appli Tricount (pour iOS, Android et Windows Phone). Après avoir introduit le nom de toutes les personnes concernées, vous pouvez ajouter des dépenses et les attribuer à des personnes spécifiques. Par dépense, vous pouvez définir une clé de répartition ou exclure certains membres du groupe (une fonctionnalité intéressante si le groupe comprend des enfants, par exemple). L'appli calcule qui doit rembourser quel montant à qui pour rétablir l'équilibre budgétaire.

L'appli Splitwise (pour iOS et Android) consigne, elle aussi, qui a payé quoi pendant vos activités et vacances communes. Ici, vous commencez par inviter vos compagnons de voyage par e-mail. Ils reçoivent alors une invitation pour s'enregistrer à leur tour et vérifier eux aussi toutes les dépenses sur leur smartphone. Ici aussi, la possibilité est donnée d'introduire une clé de répartition ; les possibilités offertes sont un peu plus étendues que chez Tricount. Chaque membre voit immédiatement quelle est sa dette vis-à-vis des autres ou quel montant il doit recevoir.

Pour communiquer avec ceux restés au pays...

N'oubliez pas qu'avec l'aide du wi-fi et d'une appli pour smartphone comme Skype ou Facebook Messenger (tous deux pour iOS, Android, Windows Phone et BlackBerry), Facetime (pour iOS) et WhatsApp (pour iOS, Android et Windows Phone), vous pouvez téléphoner gratuitement à ceux restés au pays ou à vos compagnons de voyage. Les trois premières vous permettent aussi de mener des conversations vidéo. WhatsApp annonce également cette fonctionnalité pour bientôt.

... mais gare aux frais d'itinérance

Certaines applis peuvent être utilisées sans connexion internet en temps réel. Il suffit alors de charger toutes les données par avance. En revanche, d'autres applis vont continuellement en ligne et risquent de faire exploser les frais d'itinérance (appelés aussi frais de roaming) lorsque vous êtes à l'étranger. Bien que ces tarifs aient baissé récemment, il vous en coûtera toujours (et jusqu'au 15 juin 2017) 6,05 eurocent par mégaoctet consommé à l'étranger, en plus de votre tarif national. A l'extérieur de l'Union européenne, les frais sont encore plus élevés. Prenez donc l'habitude de désactiver la fonction "itinérance" de votre téléphone lorsque vous partez en voyage.

Et essayez le plus possible d'utiliser les réseaux wi-fi locaux - par exemple à l'hôtel, au restaurant et dans d'autres espaces publics. Une appli gratuite comme WeFi Pro (pour iOS et Android), Wifi Finder (pour Android) et Free Wifi Finder (pour iOS) vous aideront à repérer des réseaux disponibles à proximité. Certaines applis comme Wifi Dossier (pour iOS et Android) vous indiquent non seulement les hotspots accessibles librement mais rassemblent aussi les mots de passe donnant accès aux connexions wi-fi protégées dans des bâtiments publics comme les bars ou restaurants.