La compagnie low cost Ryanair a une fois de plus fait parler d'elle en proposant des vols pour à peine 4,89 euros sur des dizaines de destinations. Sans les bagages de cabine ou une valise supplémentaire, bien entendu. " De plus, Ryanair ne peut pas rentabiliser un avion complet aux mêmes conditions, explique Luk De Wilde, spécialiste en aéronautique. Seul un nombre limité de passagers peuvent s'embarquer au tarif avantageux, les autres paient plus. "

Malgré les frais supplémentaires, de nombreux voyageurs optent encore automatiquement pour une compagnie low cost. " Pourtant, c'est une erreur de croire que les compagnies telles que Ryanair sont bon marché. C'est vrai, vous payez moins. Mais vous payez aussi moins pour un vélo de seconde main avec un pneu crevé que pour un nouveau vélo électrique ", réagit Jelmer de Boer. Ce blogueur néerlandais a consacré tout un livre ( Thuisblijven is duurder, Rester chez soi coûte plus cher) à la recherche de billets d'avion bon marché. " Le principe des compagnies low cost est qu'elles font payer peu mais qu'elles offrent peu également. Si vous vous fichez de déjeuner à bord, de pouvoir choisir votre siège ou emporter une valise, n'hésitez pas à voler avec une telle compagnie. Mais vous pouvez tout aussi bien payer peu pour un vol impeccable avec une compagnie qui offre un minimum de service. "

De quatre à six semaines

Pas de formule magique pour trouver du premier coup le billet idéal. Mais plutôt une série d'astuces, et qui parfois ne fonctionneront pas. Dans son livre, Jelmer de Boer contredit plusieurs mythes. Ainsi, certains réservent systématiquement leur billet le mardi après-midi, ce que recommandent de nombreux blogs de voyage car ce serait à ce moment-là que la plupart des compagnies lancent leurs nouvelles promotions. " Foutaises ! s'écrie l'auteur. Certaines études montrent même que les billets d'avion sont moins chers le dimanche parce que les entreprises réservent moins ce jour-là et que les consommateurs font plus attention aux prix que les entreprises, qui réservent plus souvent en business. "

Des sites de réservation qui augmentent leurs tarifs quand un internaute revient consulter plusieurs fois un itinéraire ? C'est un mythe !

Pourtant, à ces études-ci non plus, le blogueur n'accorde pas beaucoup de crédit. Les tarifs moyens ne sont pas très révélateurs, et encore moins pour des vols vers les Etats-Unis. " Réservez votre billet d'avion quand cela vous arrange et au prix que vous êtes disposé à payer, recommande Jelmer de Boer. Comme les billets d'avion sont mis en vente environ 11 mois avant la date du vol, vous avez tout le temps de trouver un tarif avantageux. Créez donc des alertes sur les sites web pour qu'ils vous envoient des tarifs, au lieu de partir chaque jour à la recherche du billet. "

Le blogueur néerlandais reconnaît, lui aussi, qu'il est très difficile de deviner quand un billet d'avion sera le moins cher. Chaque compagnie est une entreprise commerciale distincte qui pratique sa propre stratégie tarifaire. " Il y a une donnée qui revient régulièrement : les billets moins chers, voire les moins chers, apparaissent souvent quatre à six semaines avant la date de départ. Les grandes compagnies low cost comme Ryanair et Wizz Air diminuent alors leurs tarifs si elles peinent à remplir leurs vols. Il y a alors des aubaines, mais ce n'est pas systématique. "

Les meilleurs jours

La flexibilité est la clé du succès. Les options sont en effet très limitées pour ceux qui sont calés sur une seule destination et une seule date de départ ou de retour. Avec trois dates de départ et d'arrivée différentes et trois destinations possibles, vous avez le choix entre 27 possibilités. " Si vous poussez encore davantage le raisonnement, vous trouverez d'innombrables possibilités pour vous assurer un vol formidable à très bon compte ", poursuit le blogueur.

En Belgique surtout, il faut aussi tenir compte du fait que le lundi et le vendredi sont des jours de très grande affluence à l'aéroport, à cause de la présence de quantité d'institutions européennes et internationales dans notre pays. Beaucoup d'expatriés débarquent à Bruxelles le lundi et retournent chez eux le vendredi. " En règle générale, il vaut mieux éviter ces jours-là ", affirme Luk De Wilde.

Une flexibilité dans le choix de l'aéroport peut aussi se révéler avantageuse. Luk De Wilde prend le cas de Malaga, une destination populaire que l'on peut rallier depuis tous les aéroports de Belgique. Par exemple, TUI vole sur Malaga à partir de Bruxelles, Charleroi, Liège, Anvers et Ostende. " Les vols au départ d'Anvers sont souvent plus chers car l'aéroport ne peut accueillir que des petits avions, donc avec moins de sièges disponibles. Cela stimule le prix. " Il en va de même pour Ryanair : l'offre depuis Charleroi est toujours sensiblement plus grande que celle au départ de Bruxelles, ce qui rend souvent les vols à partir de Charleroi meilleur marché. Il est donc utile de comparer les différents aéroports.

Quels sites de réservation ?

Certains surfent incognito sur le site de réservation avant de se décider. Ils suppriment systématiquement tous les cookies de leur navigateur, pensant que les compagnies et les sites de réservation utilisent des cookies pour voir qui revient plusieurs fois et augmenter le tarif à chaque nouvelle visite. " C'est un mythe, affirme Jelmer de Boer. Si vous voyez un prix bas un jour et que vous ne le voyez plus le lendemain, c'est sans doute que quelqu'un d'autre en a profité. "

La meilleure façon de réserver un billet ? " Il n'y a pas de recette miracle car les prix fluctuent constamment ", répond Jelmer de Boer. Recourez dès lors à des sites agrégateurs tels que Momondo, Kayak ou Google Flights, qui vous permettent d'effectuer des recherches rapides parmi de très nombreux fournisseurs. Vous avez dégotté un tarif intéressant ? Dans ce cas, vous pouvez essayer de trouver ce billet sur le site original de la compagnie aérienne et, peut-être, le réserver directement. "

Luk De Wilde souligne toutefois que les sites comparatifs sont également des entreprises commerciales qui ont conclu des accords avec les compagnies aériennes. " Les compagnies avec lesquelles ils n'ont pas conclu d'accord n'apparaissent pas dans les résultats de recherche, lesquels ne sont donc pas toujours aussi complets qu'on le pense. Personnellement, je préfère toujours rechercher un billet sur chaque compagnie. " Un dernier conseil : si vous voyagez à plusieurs, il peut être plus intéressant de ne pas réserver tous les billets ensemble, car ils sont parfois moins chers achetés séparément.

Par Sven Vonck.

Cinq outils web

Voici les sites favoris du blogueur Jelmer de Boer.

1. Google Flights. Le moteur de recherche de Google rassemble les données d'agences de voyage en ligne. Rien qu'en introduisant les aéroports de départ et d'arrivée, vous obtenez des prix dans un calendrier.

2. Momondo. Selon Jelmer de Boer, ce site propose toujours le prix le plus bas pour des dates spécifiques.

3. SecretFlying. Ce blog en anglais renseigne chaque jour des dizaines de billets d'avion parfois extrêmement bon marché. Il recherche les " erreurs de tarif ", des prix tellement bas qu'ils sont probablement des erreurs.

4. Flyertalk. Le plus grand forum de discussion sur l'aéronautique. Une page est consacrée aux mileage run deals, avec des conseils pour ceux qui souhaitent accumuler le plus de miles possible.

5. WhereToCredit. A consul-ter pour savoir combien de points vaut une classe de prix déterminée d'une compagnie aérienne dans les différents programmes de fidélité.