Lorsque Joseph Schooling a raflé la médaille d'or au nez et à la barbe de son idole de jeunesse Michael Phelps sur 100 mètres papillon, il est devenu le premier Singapourien à obtenir l'or aux Jeux olympiques. Une véritable performance pour laquelle il a également été largement récompensé. Schooling a reçu 753.000 dollars pour sa victoire. C'est presque 30 fois plus que ce que Phelps aurait obtenu s'il avait été médaillé d'or. Aux États-Unis, on parle d'à peu près 25.000 dollars par médaille d'or.

Cette différence s'explique notamment par le nombre d'athlètes par pays qui ont une chance de médaille d'or. Alors que Singapour compte jusqu'à présent 5 athlètes ayant un jour obtenu une médaille olympique, les athlètes américains ont déjà accumulé 2.698 médailles depuis les Jeux d'Athènes en 1896. Plus d'une médaille sur trois (1.071) était en or.

Les Belges reçoivent pour leur part 50.000 euros pour une médaille d'or. Une médaille d'argent rapporte 30.000 euros. Et une de bronze vaut 20.000 euros. Nos voisins du nord reçoivent moins en cas de victoire. S'il obtient l'or, un athlète hollandais reçoit 30.000 euros. S'il obtient l'argent, il doit se contenter de 22.500 euros. Quant au bronze olympique, il vaut 15.000 euros aux Pays-Bas.

Mais tous les pays ne donnent pas forcément un bonus en argent à leurs médaillés olympiques. C'est par exemple le cas de la Grande-Bretagne.