Le rendement de son compte d'épargne de base et de son Junior Account passe ainsi à 0,30 % (prime de fidélité de 0,15 % comprise) tandis que la rémunération du Plus Account et de son Rabo Gift passe quant à elle à 0,35 % (prime de fidélité de 0,30 % comprise). L'augmentation est symbolique. Dans les deux sens du terme, d'ailleurs. D'abord parce qu'elle est limitée : elle ne rapportera que 5 euros à ceux qui immobiliseront 10.000 euros pendant un an au moins. La belle affaire, d'autant que le nouveau tarif ne s'appliquera qu'aux nouveaux versements. Symbolique ensuite parce que c'est surtout à des baisses de taux que les épargnants ont été habitués ces dernières années. Avec comme résultat que le livret des principales banques n'offre plus souvent que le minimum légal de 0,11 % (taux de base de 0,01 % + prime de fidélité de 0,10%). Alors, est-ce la fin des taux bas, va-t-on vers une guerre du livret ? Le taux de la BCE sur lequel les banques se basent pour fixer la rémunération du compte d'épargne n'est en tout cas pas près de repartir à la hausse. Bref, le geste commercial de Rabobank vise plutôt à faire astucieusement parler de la banque en ligne. Et cela, alors que ses comptes d'épargne (devenus le seul et unique produit de la banque depuis qu'elle a revendu ses activités dans les fonds à Keytrade) ne figurent plus depuis longtemps parmi les meilleures offres du moment.

0,05 %

La petite hausse de taux accordée par la banque en ligne Rabobank sur ses comptes d'épargne.