"Cette augmentation est principalement due à la meilleure performance des investissements dans les obligations. Le rendement était de 3,5%, contre 0,5% en 2015. C'est la conséquence des taux d'intérêts bas, et même négatifs, au cours de l'année précédente. Le rendement sur les actions reste stable: 8,7% en 2016 contre 8,8% en 2015", explique Mercer. Mercer analyse chaque année environ quatre-vingt fonds actifs, ce qui correspond à 50% des fonds de pension actifs en Belgique.