Personne ne peut contester une loi qui oblige les grossistes-répartiteurs à donner la priorité au patient belge, n'est-ce pas ?
...