Près de 170 milliards d'euros ont été confiés aux banques privées belges l'an dernier. Les personnes très aisées ont deux possibilités : soit gérer elles-mêmes leur patrimoine, soit recourir à des spécialistes. La fédération flamande des investisseurs (VFB) constate qu'elles sont de plus en plus nombreuses à vouloir prendre la main. " Les inscriptions au cours d'investissement de la VFB Academy se multiplient depuis quelque temps, affirme Patrick Verelst, administrateur délégué de la fédération. C'est d'après moi lié à l'atonie des taux d'intérêt et à l'absence de perspectives de remontée à plus ou moins brève échéance. "
...