Malgré la forte inflation et la faiblesse du rendement des livrets d'épargne, la fortune des Belges a progressé de 14 milliards d'euros au dernier trimestre de 2016 pour passer à 1.058 milliards d'euros. Cette augmentation est notamment la conséquence des hausses boursières et des prix de l'immobilier. Une fin semble néanmoins se dessiner à cette hausse des prix immobiliers. Selon le dernier baromètre des notaires, ceux-ci sont retombés de 2,6% au premier trimestre de 2017.
...