Peter Vanden Houte, l'économiste en chef d'ING Belgique, explique que les taux de marchés pertinents pour les livrets d'épargne sont les durées de deux à trois ans, qui sont actuellement négatifs. "Il n'y a pas de raison d'augmenter le taux sur les livrets d'épargne, étant donné que ces courtes durées resteront encore en négatif en 2017." Geert Gielens (Belfius) confirme que nous ne devons pas espérer une remontée des taux en 2017, à moins qu'il s'agisse d'une action temporaire de l'une ou l'autre banque pour des raisons concurrentielles.
...