Sur Notaire.be, le site web de la fédération du notariat belge, les futurs entrepreneurs peuvent consulter des informations pratiques concernant le démarrage de leur société. Vous y apprenez par exemple la distinction entre les différentes formes de sociétés, avec les avantages et les inconvénients pour chacune d'elles. Les aspects liés à l'acte de constitution, aux formalités et aux statuts y sont également expliqués en détail.

Fin octobre, Fednot a lancé un nouvel outil pour les entrepreneurs débutants: StartMyBusiness. Le module web gratuit a pour objectif de les aider lors de la création d'une société. Cela se fait par le biais de questions à répondre en ligne. De cette manière, vous pouvez facilement et rapidement transmettre un tas de données à votre notaire. Vous pouvez ainsi libérer plus de temps pour la conception de vos idées.

"StartMyBusiness est né sur base de deux besoins", précise le président de Fednot Erik Van Tricht. "D'une part, il y a la demande de simplification administrative de la part des citoyens et des entreprises. Car ils sont souvent confrontés à des procédures qui semblent dater d'un autre temps. D'autre part, il y a notre préoccupation de répondre aux habitudes d'une nouvelle génération qui grandit dans un monde numérique dans lequel tout est facilement accessible."

Comment ça marche ?

Vous surfez sur StartMyBusiness et vous cliquez sur le bouton 'Créer ma société'. Après l'acceptation des conditions, vous pouvez immédiatement commencer. Vous remplissez d'abord un formulaire avec vos données et celles de vos cofondateurs. Ensuite, vous donnez les informations sur, entre autres, l'objet de votre société, le siège de la société, le capital souscrit et le capital libéré, la forme souhaitée de l'apport et le nombre d'actions à créer.

L'étape suivante consiste à spécifier l'exercice social, les administrateurs, les éventuels gérants externes et la rémunération des mandats. Vous devez aussi désigner quel guichet d'entreprise vous désirez choisir pour l'activation de votre numéro d'entreprise. Ensuite, vous devez transférer un certain nombre de documents par téléchargement, comme le plan financier, une attestation bancaire, une éventuelle preuve de vos connaissances de base en gestion d'entreprise et un mandat pour la représentation des fondateurs absents.

Bon à savoir : pour pas mal de questions, vous pouvez cliquer sur la petite icône informative afin d'obtenir une petite explication complémentaire. Cette matière n'est toutefois pas toujours évidente pour les entrepreneurs débutants. Il est dès lors conseillé de faire appel à un comptable pour éventuellement parcourir les différents stades avec lui sur StartMyBusiness.

Choisissez vous-même votre notaire

La dernière étape consiste à choisir le notaire avec lequel vous désirez travailler. Les informations introduites et les documents téléchargés sont automatiquement envoyés au bureau souhaité. Le côté pratique est que vous recevez aussi une indication des frais à prévoir. Ceux-ci sont répartis en honoraires pour le notaire, en droit d'écriture, en droit d'enregistrement, en frais pour la publication au Moniteur belge et en 'divers'.

"Grâce à ce nouvel outil, le notariat souligne son souci de modernisation et de numérisation", conclut Erik Van Tricht. "Au cours des vingt dernières années, vous avons déjà développé une cinquantaine d'outils en ligne pour les 1.150 études notariales de notre pays. StartMyBusiness est le premier outil qui donne aux citoyens un accès en ligne à leurs dossiers. D'autre part, nous continuons à nous focaliser sur le service personnalisé : plus de 8.000 collaborateurs en notariat sont prêts à accompagner et à conseiller les citoyens et les entreprises."

A lire aussi : Comment le gouvernement décourage le passage en société