Vous désirez retirer votre argent

Beaucoup de personnes ont encore des comptes à terme en cours. Mais que se passe-t-il si vous désirez réclamer votre argent déposé sur un compte à terme avant l'échéance ? Imaginons par exemple que vous avez besoin de cet argent pour une rénovation ou tout simplement parce que vous désirez l'investir dans un fonds mixte dans l'espoir d'en retirer un meilleur rendement. Pouvez-vous dans ce cas simplement interrompre le compte à terme ?

Le principe

En principe, vous êtes lié à la durée convenue et vous devez donc laisser courir un compte à terme jusqu'à l'échéance finale. Par conséquent, une personne en possession d'un compte à terme sur 6 ans, si elle désire le clôturer maintenant après 3 ans, elle doit en théorie encore attendre 3 ans, jusqu'à l'échéance finale. Mais dans la pratique, quasi toutes les banques offrent tout de même la possibilité de sortie si le client le désire vraiment.

Tenez cependant compte du fait qu'un nombre limité de banques vous demandent de donner la raison pour laquelle vous avez pris cette décision (par exemple un divorce, un décès, un accident, etc). La plupart des banques exigent le paiement d'une indemnité de rupture, qui peut varier entre 0,5 et 2%

Les taux faibles ont des avantages

Du fait des taux bas, le principe de l'indemnité de rupture n'est plus vraiment une limite dans la pratique. Comme les taux d'intérêts ont encore récemment diminué jusqu'à un niveau historiquement bas, il est souvent possible de fermer un compte à terme avec une très petite indemnité ou même sans indemnité, certainement après négociation. C'est en partie aussi logique car dans ce cas votre banque fait en général une bonne affaire en ces temps de taux d'intérêt bas.