En Belgique, 1.036 personnes ont participé à l'enquête. Quelque 21% d'entre elles ont admis que l'argent jouait un rôle dans le maintien de leur couple, ce qui fait de la Belgique le 4e pays européen en la matière après la France (37%), la Suisse (30%) et le Portugal (24%). La moyenne européenne est de 15%, selon l'enquête.

Les Scandinaves se sentent moins freinés par les questions financières quand il est question de se séparer: environ 6% des Suédois et 7% des Norvégiens indiquent rester en couple pour l'argent.