La guerre menée par la Russie en Ukraine fait exploser les prix de l'essence et du diesel à un niveau historique. Mais en adoptant une conduite économique, vous pouvez facilement réduire votre consommation de carburant de 10 à 15 %. Certains experts affirment même que les économies peuvent atteindre 35 %. Nous avons transposé leurs conseils en 20 astuces concrètes.
...

La guerre menée par la Russie en Ukraine fait exploser les prix de l'essence et du diesel à un niveau historique. Mais en adoptant une conduite économique, vous pouvez facilement réduire votre consommation de carburant de 10 à 15 %. Certains experts affirment même que les économies peuvent atteindre 35 %. Nous avons transposé leurs conseils en 20 astuces concrètes.1. Faites attention aux premiers kilomètres. Une voiture froide consomme beaucoup plus qu'une voiture réchauffée. Laissez le moteur chauffer en conduisant lentement pendant les premiers kilomètres. Laisser le véhicule tourner au ralenti pendant quelques minutes n'est jamais une bonne idée. Dans tous les cas, essayez d'éviter les courts trajets en voiture avec un moteur froid. Garez votre voiture dans la bonne direction, car manoeuvrer avec un moteur froid augmente la consommation.2. Ne conduisez pas trop vite. Conduire à un rythme plus lent permet d'économiser du carburant. Réduire sa vitesse sur l'autoroute de 130 à 110 kilomètres par heure permet d'économiser un litre aux 100 kilomètres. La perte de temps est négligeable : sur un trajet de 50 km, il ne faut que 4 minutes de plus. En partant un peu plus tôt, vous n'avez pas à vous presser. Vous réduisez également le risque d'amendes pour excès de vitesse et d'accidents. Et comme votre voiture émet moins de CO2, vous contribuez à un environnement plus propre.3. Essayez de maintenir votre vitesse de conduite constante. Accélérer constamment et devoir ensuite freiner brusquement est un véritable gaspillage. En maintenant votre vitesse constante, votre moteur doit fonctionner moins intensément. Pensez aussi à utiliser le régulateur de vitesse si votre voiture en possède un. 4. Anticipez le trafic. En regardant le plus loin possible, vous conduirez de manière plus économique. Lâchez donc l'accélérateur à temps lorsque vous vous approchez d'une voiture à l'arrêt ou d'un feu de signalisation. Continuez à rouler en roue libre avec le même rapport, et ne changez de vitesse que lorsque vous voulez accélérer à nouveau. Maintenez toujours une distance suffisante avec la voiture qui vous précède : il est ainsi plus facile d'anticiper le comportement du conducteur. Le régulateur de vitesse adaptatif maintient automatiquement cette distance.5. Gardez votre régime bas. Vous y parvenez en passant plus tôt à la vitesse supérieure. À partir de 3 000 tours par minute, votre voiture devient très énergivore. Les voitures plus récentes vous indiquent souvent quand changer de vitesse. Il est préférable de le faire à partir de 2 500 tours avec un moteur à essence ou de 2 000 tours avec un véhicule diesel. Cela permet d'économiser du carburant, mais aussi de réduire l'usure du moteur. Si vous conduisez une voiture automatique, elle se chargera d'un changement de vitesse intelligent et économique.6. Choisissez le mode de conduite "éco". De nombreuses voitures vous permettent de choisir entre différents modes de conduite, tels que "confort", "sport" et "éco". Le mode le plus économique réduit la réponse de l'accélérateur et fait passer la boîte de vitesses automatique plus tôt. Cela affecte parfois aussi les systèmes de confort de votre voiture, comme la climatisation.7. Arrêtez votre moteur plus souvent. Prenez l'habitude d'arrêter le moteur si vous pensez rester stationné à un endroit quelques minutes. Par exemple, à un passage à niveau fermé ou pour aller chercher quelqu'un. De nombreuses voitures sont équipées d'un système de démarrage et d'arrêt automatique.8. Vérifiez la pression de vos pneus tous les mois. Les pneus représentent 20 % de la consommation de carburant, en raison du frottement sur la surface de la route. En utilisation normale, ils perdent 3 à 5 % de leur pression chaque mois. Conduire avec un nombre de barres trop faible augmente votre consommation. Des contrôles réguliers sont donc indispensables. La pression idéale des pneus est indiquée dans la brochure d'information du véhicule, à l'intérieur de la trappe à carburant ou sur la portière. Les voitures de moins de dix ans ont un tableau de bord qui vous indique quand vos pneus sont trop plats. 9. Changez vos pneus d'hiver à temps. Les pneus d'hiver restent souples par temps froid. Cela leur permet de mieux adhérer à la surface de la route. Mais cela entraîne une consommation de carburant plus élevée. Si les températures ne descendent plus en dessous de 7 degrés, il est temps de changer vos pneus d'hiver pour des pneus d'été.10. Utilisez la climatisation de votre voiture à bon escient :la climatisation est un gros consommateur d'énergie. Ne l'utilisez que lorsque vous en avez vraiment besoin et ne prenez pas l'habitude de le laisser allumée en permanence. Réglez la différence entre la température intérieure et extérieure à un maximum de 5 degrés.11. Utilisez le chauffage à bon escient. Le chauffage de l'habitacle, des sièges et des vitres est également une source importante d'énergie. Tout comme dans votre maison, essayez de l'utiliser à bon escient. Les matins froids, grattez la glace sur les vitres de la voiture avant d'allumer le chauffage des vitres.12. Limitez la taille et le poids. Les voitures grandes et hautes sont moins aérodynamiques, ce qui peut augmenter leur consommation de carburant. Si vous avez le choix, optez pour le plus petit modèle d'une gamme. Le poids joue également un rôle : moins il y a d'objets ou de personnes dans votre voiture, moins vous consommerez. Un poids supplémentaire de 100 kilogrammes augmente votre consommation de près de 7 %. Évitez donc de rouler pendant des jours avec un coffre rempli d'encombrants avant de vous rendre au parc à conteneurs. 13. Retirez les déflecteurs de vent. Les galeries de toit, les coffres de toit et les porte-vélos rendent votre voiture moins aérodynamique et consomment donc plus, avec la résistance avec le vent. Enlevez ces accessoires dès que vous rentrez de vos vacances de ski ou de votre randonnée en VTT. Monter un vélo sur le toit est toujours moins intéressant que de le monter à l'arrière du véhicule.14. Gardez les fenêtres et le toit fermés. Conduire une décapotable avec le toit ouvert crée une résistance supplémentaire à l'air. Mais dans les autres véhicules également, il est préférable de garder les fenêtres et le toit fermés lorsque l'on roule à plus de 30 kilomètres par heure. Il est même conseillé d'utiliser la climatisation en combinaison avec des fenêtres fermées par temps chaud, plutôt que des fenêtres ouvertes sans climatisation.15. Ne faites pas de kilomètres inutiles. Utilisez Waze, un GPS ou un autre planificateur d'itinéraire pour trouver l'itinéraire optimal. Comparez l'itinéraire "le plus rapide" avec l'itinéraire "le plus court" : certains systèmes et applications de navigation vous font faire un détour de plusieurs dizaines de kilomètres pour gagner quelques minutes.16. Assurez-vous que votre voiture est bien entretenue. Si le moteur n'est pas correctement réglé, il y a des chances qu'il tourne à une vitesse trop élevée à l'arrêt. Cela augmente considérablement votre consommation. Faites également changer les filtres aux moments indiqués : un filtre à air sale peut augmenter la consommation de 10 %. Assurez-vous que les frais de garage supplémentaires n'annulent pas vos économies de carburant.17. Vérifiez régulièrement votre consommation de carburant. Certains ordinateurs de bord dressent un tableau détaillé de votre consommation, ce qui permet de voir facilement quels sont les efforts qui contribuent aux économies. Il existe également des outils et des applications externes qui analysent en permanence votre comportement au volant. Ils enregistrent non seulement les vitesses et les distances parcourues, mais surveillent également la mesure dans laquelle vous accélérez rapidement et freinez brusquement. 18. Envisagez un cours d'éco-conduite. Il vous apprendra toutes les ficelles pour adopter une conduite économique. Un tel cours peut coûter plusieurs centaines d'euros, mais vous pouvez le payer avec des éco-chèques.19. Comparez les prix des carburants : la différence entre faire le plein sur l'autoroute et ailleurs peut parfois être très importante. Un site web comme Carbu.be vous indiquera où trouver le carburant le moins cher. Sur le site de l'organisation sectorielle Energia, vous trouverez l'évolution des prix maximums officiels dans notre pays, ainsi que des informations sur leur composition.20. Choisissez une solution plus durable. Laissez votre voiture au garage plus souvent et envisagez de marcher ou de faire du vélo sur de courtes distances. Voyez si les transports publics, le covoiturage et le travail à domicile sont des options possibles.