Épargner pour votre pension, vous pouvez en principe le faire via une assurance-vie ou un fonds d'épargne-pension. Avec une assurance-vie, votre capital est protégé, mais le taux d'intérêt garanti est très faible et varie autour de 0,75%.

Celui qui ose prendre davantage de risque optera pour un fonds d'épargne-pension. Ce fonds investit dans un portefeuille diversifié d'actions et d'obligations. Le rendement n'est pas garanti et il n'y pas de protection de capital; mais à long terme, le rendement est normalement plus élevé que celui d'une assurance-vie.

Les 1,5 million de Belges qui épargnent pour leur pension par le biais d'un fonds d'épargne-pension ont vu leur fonds croître de 7,4% en moyenne en 2017. C'est en particulier grâce aux solides performances boursières. Sur les cinq dernières années, la plupart des fonds de pension dynamiques (+/- 30% d'obligations et 70% d'actions) ont obtenu un rendement annuel entre 7 et 9%.

À présent que pas mal de bourses ont considérablement augmenté, vous envisagez peut-être de prendre un peu moins de risque. Le législateur n'autorise pas que vous transfériez la totalité de votre épargne d'un fonds de pension vers une assurance épargne-pension plus sûre. Si vous le faites malgré tout, vous serez sanctionné fiscalement par une taxe de 33%. Votre épargne, vous ne pouvez la transférer qu'au sein du même système.

Une solution intéressante est de faire transférer l'ensemble de votre réserve de votre fonds d'épargne-pension vers un fonds d'épargne-pension défensif (davantage d'obligations que d'actions). Ensuite, vous ferez vos versements dans ce fonds d'épargne-pension défensif. Celui qui souhaite encore plus de sécurité a la possibilité d'arrêter les versements dans un fonds d'épargne-pension et de commencer à verser dans une assurance épargne-pension.

Un switch vers davantage de sécurité est toujours à envisager pour les personnes approchant de l'âge de la pension.

Si vous transférez votre fonds d'épargne-pension dynamique ou neutre vers un fonds défensif dans la même banque, vous ne paierez pas de frais pour cette opération. Mais parfois, vous devez changer de banque car toutes les banques n'ont pas un tel fonds d'épargne-pension défensif. Certaines banques facturent dans ce cas des frais administratifs (30 à 75 euros), mais la pratique nous enseigne que votre nouveau banquier reprendra volontiers cette épargne et remboursera avec plaisir les frais de transfert. Parfois, vous recevrez même en plus un bonus en cash.