Le gouvernement a annoncé une réduction du taux de l'impôt des sociétés à partir de l'an prochain. En 2018, les PME ne devront payer que 24 % d'impôts sur la première tranche de 100.000 de bénéfices qu'elles réalisent, et 29,58 % sur le reste. Ces taux baisseront à respectivement 20 et 25 % en 2020. Les chiffres après la virgule sont d'ailleurs la conséquence de la contribution de crise que perçoit l'Etat en plus du taux ordinaire de l'impôt des sociétés. Aujourd'hui, les sociétés paient encore 3 % de contribution de crise ; ce sera 2 % l'an prochain, et la contribution de crise sera supprimée à partir de 2020.
...