La Commission parlementaire Panama Papers a la volonté de rendre le Point de contact central (PCC), qui contient tous les numéros de compte et contrats que les Belges ont auprès des institutions financières, plus accessible et d'en améliorer la mise à jour des données. En outre, elle veut également combiner le PCC avec le registre des bénéficiaires effectifs (ou Ultimate Beneficial Owner ou registre UBO) imposé par l'Union européenne. De quoi s'agit-il et quel est l'avancement de la Belgique en cette matière ?
...