De 86 dollars début octobre, le cours du baril de Brent a plongé sous les 60 dollars. Ramenée en euros, la chute est également de plus de 30%, la monnaie unique valant entre 1,13 et 1,16 dollar depuis plusieurs mois. À la pompe, le prix maximum du diesel n'a pourtant baissé que de 5,3% à 1,548 euro et les automobilistes doivent s'attendre à ce que le recul des prix demeure limité.
...