Quelques centaines de personnes au moins ont souscrit un crédit logement à taux variable il y a cinq ans qui leur permet aujourd'hui de passer à la caisse tous les mois. Leur taux d'intérêt a diminué en dessous de zéro et ils gagnent par conséquent chaque mois de l'argent sur leur crédit hypothécaire. Mais la question se pose quant à l'exigibilité d'un précompte mobilier sur ces intérêts négatifs.
...