A moins de 50 kilomètres des côtes françaises, Guernesey est une destination commodes pour les "riches touristes" à la recherche de solutions d'héritage et de défiscalisation. Ce gros cailloux a le statut de membre associé de l'Union européenne, mais il n'en fait pas partie. Le taux de l'impôt est unique, soit 20 %. Il n'y existe ni TVA, ni impôt sur la fortune, ni droits de succession ou de donation. Dans la pratique, des Français "non résidents" constituent un trust à Guernesey lorsqu'ils veulent échapper au droit successoral. La réserve héréditaire n'y étant pas reconnue, on peut ainsi avantager un enfant plutôt qu'un autre. Selon les autorités de Guernesey, il y a une forte demande en provenance d'Europe, de Chine, de Russie et d'Amérique latine pour venir s'établir sur l'île. (VIM)