La vente en viager, dernier recours pour les personnes sans ressources et sans enfants ? Cette image subsiste et n'est pas totalement contraire à la vérité. Pourtant, voilà une génération déjà que la pratique s'est franchement élargie et on assiste à présent à un nouvel élan, en réponse au rendement insignifiant des placements à revenu fixe. " Beaucoup de seniors grignotent aujourd'hui leur épargne à cause de la fonte des rendements mobiliers ", observe Daniel Domb, spécialiste du viager à l'agence immobilière Trevi. Ils en arrivent à envisager une vente en viager, une démarche qui ne les avait pas effleurés jusqu'ici. " Autre changement, dans la foulée : " Le tabou de l'héritage n'est plus le même. Une telle opération se fait en général après discussion avec les enfants et avec leur accord. "
...