"Sur base des travaux d'analyse réalisés par mon cabinet, un avant-projet de décret a été rédigé et déposé sur la table du gouvernement wallon. Schématiquement, sans entrer dans les détails dont je réserve la primeur au gouvernement, il s'agit de limiter le taux d'indexation des loyers en fonction du niveau de performance énergétique des logements (label PEB)", a-t-il expliqué.

"L'objectif est clairement d'amortir le coût de l'inflation chez les locataires les plus touchés et d'inciter les propriétaires à rénover leurs biens", a poursuivi Christophe Colignon.

"Cette proposition est actuellement en discussion et j'espère que chacun prendra toute la mesure de la nécessité d'adopter rapidement une mesure structurelle", a-t-il conclu.

"Sur base des travaux d'analyse réalisés par mon cabinet, un avant-projet de décret a été rédigé et déposé sur la table du gouvernement wallon. Schématiquement, sans entrer dans les détails dont je réserve la primeur au gouvernement, il s'agit de limiter le taux d'indexation des loyers en fonction du niveau de performance énergétique des logements (label PEB)", a-t-il expliqué. "L'objectif est clairement d'amortir le coût de l'inflation chez les locataires les plus touchés et d'inciter les propriétaires à rénover leurs biens", a poursuivi Christophe Colignon. "Cette proposition est actuellement en discussion et j'espère que chacun prendra toute la mesure de la nécessité d'adopter rapidement une mesure structurelle", a-t-il conclu.