Depuis son entrée dans l'Union européenne en 1986, le niveau de vie avait fortement augmenté au Portugal. Mais la crise de 2008 est venue tout gâcher. Le déficit budgétaire et la dette nationale ont augmenté au point qu'en 2011, le pays s'est vu contraint de solliciter l'aide financière de l'UE. Trois ans plus tard, le Portugal a pu à nouveau quitter le programme d'aide, mais il restera encore sous surveillance rapprochée de l'Europe pendant minimum 10 ans. Si la dette de l'Etat reste provisoirement considérable, le Portugal affiche pour la troisième année consécutive une croissance économique moyenne de 1,5 % par an.
...