Cette augmentation est surtout due aux fluctuations des prix des produits pétroliers. L'inflation annuelle moyenne est de 1,11 % en 2013 contre 2,84 % en 2012 et 3,53 % en 2011. Mais quels sont les produits qui ont exercé le plus fort effet haussier par rapport à novembre 2013 ? Ce sont les carburants - ils sont en hausse de 1,6 % ; le prix de l'euro super a gagné 1,8 %, celui du diesel 1,2% et celui du LPG 8 % -, les légumes frais, les séjours en village de vacances, les voyages à l'étranger, l'électricité et les fleurs coupées. En décembre 2013, les légumes frais ont coûté en moyenne 8,6 % de plus. Le brocoli (+89 %), les choux-fleurs (+60 %), la laitue (+24 %) et les tomates (+15 %) enregistrent les plus fortes augmentations. Par contre, les produits qui ont exercé l'impact baissier le plus significatif, sont les fruits frais avec une baisse de prix de 2,4 %, et les communications par GSM dont les prix des communications ont perdu en moyenne 3,8 %. (Belga)