Les marchés européens chutent de plus de 2% à la mi-séance, les investisseurs se montrant très prudents après la publication quelques résultats décevants et malgré les rumeurs d'une offre de 60 milliards USD de Pfizer sur Wyeth.

Au niveau sectoriel, les assureurs sont particulièrement chahutés à la suite d'une note des analystes de CA Cheuvreux qui estiment que les principaux assureurs européens pourraient devoir levers des capitaux dans les mois à venir. Allianz et Axa abandonnent ainsi une dizaine de pour cent.

Le secteur des matières premières est pour sa part plombé par les analystes de Nomura qui ont réduit de acheter à neutre leur recommandation sur BHP Billiton et Anglo American.

A Paris, Ubisoft, le premier fabricant européen de jeux vidéo, s'effondre après la révision à la baisse de ses objectifs annuels.

A Bruxelles, le Bel 20 limite ses pertes grâce au nouveau rebond de KBC.

UCB est également bien orienté. Le groupe a annoncé la revente de certaines activités au britannique GlaxoSmithKline pour 515 millions EUR.

Omega Pharma par contre chute lourdement après la publication de ses résultats.

A noter qu'aucune statistique économique n'est attendue cette après-midi aux Etats-Unis. Par contre, plusieurs sociétés de premier plan doivent publier leurs résultats annuels dont Schlumberger et surtout, General Electric.

Cédric Boitte

Les marchés européens chutent de plus de 2% à la mi-séance, les investisseurs se montrant très prudents après la publication quelques résultats décevants et malgré les rumeurs d'une offre de 60 milliards USD de Pfizer sur Wyeth. Au niveau sectoriel, les assureurs sont particulièrement chahutés à la suite d'une note des analystes de CA Cheuvreux qui estiment que les principaux assureurs européens pourraient devoir levers des capitaux dans les mois à venir. Allianz et Axa abandonnent ainsi une dizaine de pour cent. Le secteur des matières premières est pour sa part plombé par les analystes de Nomura qui ont réduit de acheter à neutre leur recommandation sur BHP Billiton et Anglo American.A Paris, Ubisoft, le premier fabricant européen de jeux vidéo, s'effondre après la révision à la baisse de ses objectifs annuels.A Bruxelles, le Bel 20 limite ses pertes grâce au nouveau rebond de KBC. UCB est également bien orienté. Le groupe a annoncé la revente de certaines activités au britannique GlaxoSmithKline pour 515 millions EUR.Omega Pharma par contre chute lourdement après la publication de ses résultats.A noter qu'aucune statistique économique n'est attendue cette après-midi aux Etats-Unis. Par contre, plusieurs sociétés de premier plan doivent publier leurs résultats annuels dont Schlumberger et surtout, General Electric.Cédric Boitte