"Des événements récents défavorables dans les pipelines de développement de nouveaux produits chez un certain nombre de ses clients ont provoqué une baisse importante de la charge de travail et des ventes dans l'unité de Peptisyntha à Bruxelles", explique la société dans un communiqué. "Peptisyntha maintiendra toutes ses capacités vitales afin de servir ses clients actuels et futurs", ajoute la société. Active dans le développement, la fabrication et la commercialisation des peptides, la filiale de Solvay dispose de sites à Bruxelles et Torrance, en Californie. Le site américain n'est pas concerné par les mesures annoncées lundi.