Barco dit vouloir continuer à prendre des mesures pour rétablir la profitabilité et pour atteindre un niveau sain de fonds de roulement, "même si cela signifie que les résultats opérationnels soient légèrement en négatif sur l'entièreté de l'année". Cette dernière phrase est remarquable car une analyse précédente de Barco tablait sur un équilibre opérationnel pour l'année comptable 2009. Le troisième trimestre a été sensiblement plus mauvais que ce que les analystes attendaient. Alors qu'ils prévoyaient un équilibre opérationnel, et une légère perte nette, Barco a enregistré une perte nette de 3 millions d'euros (0,25 euro par action) et un bénéfice de l'entreprise négatif de 3,3 millions d'euros. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 148 millions d'euros, en baisse de 16,7 pc par rapport à la même période l'an dernier. Le flux de trésorerie de l'entreprise a diminué de plus d'un quart, à 9,7 millions d'euros.

Barco dit vouloir continuer à prendre des mesures pour rétablir la profitabilité et pour atteindre un niveau sain de fonds de roulement, "même si cela signifie que les résultats opérationnels soient légèrement en négatif sur l'entièreté de l'année". Cette dernière phrase est remarquable car une analyse précédente de Barco tablait sur un équilibre opérationnel pour l'année comptable 2009. Le troisième trimestre a été sensiblement plus mauvais que ce que les analystes attendaient. Alors qu'ils prévoyaient un équilibre opérationnel, et une légère perte nette, Barco a enregistré une perte nette de 3 millions d'euros (0,25 euro par action) et un bénéfice de l'entreprise négatif de 3,3 millions d'euros. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 148 millions d'euros, en baisse de 16,7 pc par rapport à la même période l'an dernier. Le flux de trésorerie de l'entreprise a diminué de plus d'un quart, à 9,7 millions d'euros.