La forte croissance du PIB s'est poursuivie aux Etats-Unis (0,8%) et au Japon (1,2%). La croissance du PIB a été plus terne dans la zone euro et dans l'Union européenne (0,2%). L'Italie a retrouvé une croissance positive au premier trimestre de l'année (0,5%), après une légère baisse au trimestre précédent. Le rythme de la reprise s'est ralenti en France et au Royaume-Uni, et est resté inchangé en Allemagne, selon le communiqué. En glissement annuel, le PIB dans la zone OCDE a retrouvé une croissance positive (2,5%) après cinq trimestres consécutifs de contraction. A l'exception du Royaume-Uni où le PIB a diminué de 0,2% par rapport au même trimestre de l'année précédente, le PIB a été supérieur au niveau enregistré l'année précédente dans les autres principales économies de l'OCDE, avec un fort rebond au Japon (4,2%).

La forte croissance du PIB s'est poursuivie aux Etats-Unis (0,8%) et au Japon (1,2%). La croissance du PIB a été plus terne dans la zone euro et dans l'Union européenne (0,2%). L'Italie a retrouvé une croissance positive au premier trimestre de l'année (0,5%), après une légère baisse au trimestre précédent. Le rythme de la reprise s'est ralenti en France et au Royaume-Uni, et est resté inchangé en Allemagne, selon le communiqué. En glissement annuel, le PIB dans la zone OCDE a retrouvé une croissance positive (2,5%) après cinq trimestres consécutifs de contraction. A l'exception du Royaume-Uni où le PIB a diminué de 0,2% par rapport au même trimestre de l'année précédente, le PIB a été supérieur au niveau enregistré l'année précédente dans les autres principales économies de l'OCDE, avec un fort rebond au Japon (4,2%).