Ces départs volontaires anticipés concernent 529 postes à temps plein, soit 3 pc des postes en Belgique. Si l'on convertit en personnes, cela représente un peu plus. Cette mesure de départ est actuellement possible, préalablement aux dégraissages qui seront appliqués au sein de la banque à la suite de la reprise par la banque française BNP Paribas.

Quatre grandes branches d'activités sont concernées par ces départs: 141 emplois au sein de la banque d'affaires, 128 dans des secteurs comme l'informatique, 100 dans le réseau d'agences et 80 dans les services centraux. Il ne s'agit cependant que de chiffres indicatifs, selon le quotidien.

Ces départs volontaires anticipés concernent 529 postes à temps plein, soit 3 pc des postes en Belgique. Si l'on convertit en personnes, cela représente un peu plus. Cette mesure de départ est actuellement possible, préalablement aux dégraissages qui seront appliqués au sein de la banque à la suite de la reprise par la banque française BNP Paribas.Quatre grandes branches d'activités sont concernées par ces départs: 141 emplois au sein de la banque d'affaires, 128 dans des secteurs comme l'informatique, 100 dans le réseau d'agences et 80 dans les services centraux. Il ne s'agit cependant que de chiffres indicatifs, selon le quotidien.