Le poids lourd AB InBev (26,51) pesait à nouveau sur la tendance en chutant de 3,4 pc à l'inverse de KBC (16,83) qui ajoutait 5 pc aux 7,1 pc déjà engrangés la veille ; Fortis (2,76) et Dexia (5,60) reperdant par contre 0,7 et 0,9 pc. Colruyt (155,50) et Delhaize (50,48) regagnaient quant à elles 1 et 0,9 pc en compagnie de Mobistar (44,50) et Telenet (16,45) qui s'appréciaient de 1,2 et 1 pc, Belgacom (25,02) restant toutefois négative de 0,1 pc. Solvay (68,65) et Omega Pharma (22,00) reperdaient 1,2 et 0,7 pc contrairement à UCB (23,39) qui valait 0,2 pc de plus que lundi.

Umicore (18,47) et Nyrstar (6,28) reperdaient par ailleurs 0,4 et 0,8 pc tandis que Befimmo (59,97) et Cofinimmo (81,21) chutaient de 1,6 et 3,3 pc. IBA (6,75) reperdait 2,7 pc tandis que Recticel (4,14) se distinguait de son côté par un bond de 6,7 pc après avoir déjà gagné 6,9 pc la veille. D'Ieteren (151,50) s'appréciait de 0,3 pc dans un marché fort étroit alors que Bekaert (85,83) chutait de 2,1 pc, Euronav (13,28) de 1,9 pc et la CMB (22,52) de 1,8 pc. Option (1,90) regagnait 2,1 pc contrairement à Econocom (7,13) et Systemat (4,40) qui chutaient de 3,5 et 3,7 pc sans aucune animation. Roularta (14,52) remontait de même de 2,1 pc alors que Melexis (5,76) ajoutait 1,9 pc aux 10,1 pc déjà gagnés lundi ; Barco (32,26) et Agfa-Gevaert (2,30) étant enfin positives de 1,5 et 0,4 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,4400 USD dans la matinée de mardi comme la veille vers 16H30. L'once d'or perdait 7,60 dollars à 952,55 dollars et le lingot se négociait autour de 21.265 euros, en recul de 170 euros.