Le holding Rayvax, un véhicule de la famille belge De Mévius, ne détient désormais plus que 10 actions sur les quelque 13,7 millions dont il disposait. Sur base du cours de clôture du jour de la déclaration de transparence, la participation valait 438 millions d'euros.

EPS, un autre holding d'actionnaires belges, a également diminué sa participation qui tombe à 112,1 millions d'actions (6,99%), contre 116,2 millions précédemment. EPS est l'acronyme des trois grands groupes familiaux belges : Eugénie, Patrinvest et Sébastien.

BRC, le véhicule d'actionnaires brésiliens, a pour sa part vendu 300.000 d'actions, pour atteindre 7 millions d'unités (0,44%). La fondation Anheuser-Busch InBev, qui représente des actionnaires belges et brésiliens, a vendu 14,6 millions d'actions et détient une participation de 722,3 millions d'actions (45,05%).

Enfin, le groupe AB InBev a de son côté cédé 700.000 actions propres.

Le holding Rayvax, un véhicule de la famille belge De Mévius, ne détient désormais plus que 10 actions sur les quelque 13,7 millions dont il disposait. Sur base du cours de clôture du jour de la déclaration de transparence, la participation valait 438 millions d'euros.EPS, un autre holding d'actionnaires belges, a également diminué sa participation qui tombe à 112,1 millions d'actions (6,99%), contre 116,2 millions précédemment. EPS est l'acronyme des trois grands groupes familiaux belges : Eugénie, Patrinvest et Sébastien.BRC, le véhicule d'actionnaires brésiliens, a pour sa part vendu 300.000 d'actions, pour atteindre 7 millions d'unités (0,44%). La fondation Anheuser-Busch InBev, qui représente des actionnaires belges et brésiliens, a vendu 14,6 millions d'actions et détient une participation de 722,3 millions d'actions (45,05%).Enfin, le groupe AB InBev a de son côté cédé 700.000 actions propres.