Ces obligations porteront intérêt à concurrence d'un taux annuel de 6,50%, seront livrées le 23 juin 2009 et viendront à échéance le 23 juin 2017. Elles seront offertes et vendues à des investisseurs au Royaume-Uni et/ou dans certains autres pays en dehors des États-Unis à des personnes non américaines. Il est prévu de coter ces obligations sur le London Stock Exchange en temps utiles. Les montants nets obtenus grâce à cette vente seront utilisés pour rembourser une partie de l'endettement mis en place pour financer l'acquisition d'Anheuser-Busch Companies Inc.

AB InBev : bye bye, l'Europe centrale

Le géant brassicole mondial AB InBev aurait mis en vente dans un "package" l'ensemble de ses filiales en Europe centrale afin de se désendetter, indique samedi Le Soir. Cela concerne 11 brasseries produisant au total 15 millions d'hectolitres par an. Un candidat se serait déjà fait connaître: le fonds d'investissement CVC, bien connu en Belgique en tant qu'actionnaire de la Poste. La priorité actuelle pour AB InBev est de viser l'Amérique du Nord et du Sud, mais pas l'Europe.