Ablynx a publié des résultats intermédiaires (après 12 semaines) pour la phase d'étude clinique I/II pour le programme ALX-0061, un nanocorps développé pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Bien que les résultats définitifs (après 24 semaines) ne seront connus qu'au premier trimestre 2013, il apparait déjà que l'ALX-0061 bénéficie d'un bon profil de sécurité et a un impact certain sur l'évolution de la maladie.

Ces bons résultats devront à l'avenir être confirmés sur un plus grand nombre de patients (seulement 37 pour cette étude). À noter que ce programme apparait plus prometteur que l'ATN-103, un autre traitement contre la polyarthrite rhumatoïde développé par Ablynx.

Ces dernières semaines, Ablynx avait déjà annoncé la signature d'un nouveau partenariat avec Merck ainsi que des résultats scientifiques de bonne facture pour deux traitements au stade préclinique et en phase I.

Cédric Boitte

www.accioz.be