Agfa demande à ses actionnaires la modification des statuts afin de donner plus de liberté au conseil d'administration sur le plan financier. Ainsi, l'entreprise souhaite notamment faciliter les acquisitions.