Il aurait déjà consacré 1,5 million d'euros à ces transactions, rien que cette année. Albert Frère réalise ces acquisitions via Frère-Bourgeois, la société holding de son groupe, laquelle possède, de façon directe ou indirecte (via la holding Erbe, dans laquelle participe pour près de la moitié BNP Paribas) 45,44 pc de la CNP. Le cours de bourse de la CNP s'établissait mardi soir à 36,21 euros (+ 1,40 pc).